Today in Country Music History

Aujourd'hui dans l'histoire de la Country Music:

31 mars 2006

Vince Gill, Kris Kristofferson, Lee Ann Womack et les Judds chantent "Will The Circle Be Unbroken" au Kennedy Center à Washington, D.C, pendant la grande série de concerts qui dura trios semaines dans la capitale. Ray Price fut également de la partie…

La country est montée sur scène le vendredi soir (31 mars 2006) au Kennedy Center, une salle renommée pour ses performances jazzy, classique et opéra. Le show affichait complet et les artistes ne sont pas prêts d’oublier cet évènement de sitôt.

Nommé "The Country Salutes Country," le spectacle fut le clou des festivités qui durèrent 3 semaines dans la capital rendant hommage à la musique américaine.

Vince Gill, hôte habitué des évènements country dans tout le pays, mit quelques secondes seulement pour renverser toute la salle avec une version de "Buckaroo," un instrumental connu pour être le morceau phare de Buck Owens. Cette reprise ne fut pas anodine car, en effet, Buck Owens nous quittait le 25 mars de la même année, un bien bel hommage…

Après l’avoir présenté comme "le seul titulaire de la bourse Rhodes (bourse permettant à ses titulaires d’étudier un an gratuitement à l’Universite d’Oxford) qu’il connaisse", Gill passa le flambeau à Kris Kristofferson pour un set acoustique magistral – guitare, harmonica et voix. Il ouvra par son célèbre "Me and Bobby McGee" et poursuivit avec de nouvelles compositions, spécialement écrites pour l’évènement.

Womack, rejoignit Kris sur scène pour faire les choeurs sur "I May Hate Myself in the Morning." Il fut tout excité à l’idée d’avoir joué et partagé la scène avec l’une de ses idoles. Gill monta de nouveau sur scène pour montrer son talent de musicien d’honky tonk avec deux classiques par Buck Owens "Above and Beyond" et "Together Again."

Vint ensuite Ray Price, et Dieu sait combien de spectateurs avaient acheté un billet rien que pour voir Ray sur scène. Price est l’équivalent de Tony Bennett – un chanteur vieillissant mais tout aussi flamboyant qui continue de tourner sans modération. Sa performance fut l’un des plus remarquables, d’autant plus qu’il n’était pas en très bonne santé ce soir là. En effet, victime d’un empoisonnement alimentaire, il fut d’un professionnalisme sans équivalent. Sa femme lui "demanda de rentrer. Je le ferai – mais seulement dès que je le pourrai." Comprenez : dès que j’aurai fini ma tournée COMPLÈTE.

Pour finir, Gill, Womack, Kristofferson et les Judds remontèrent sur scène pour un final époustouflant – une version de "Will the Circle Be Unbroken," la chanson de la Carter Family qui achève chaque évènement country au Country Music Hall of Fame de Nashville.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site