News

Tout ce que vous devez savoir pour être incollable sur le monde de la country...

Jason Aldean: Nouveau Clip "1994"

Une star de la Country Music remet le mulet (coiffure à la mode au début des années 90) sur le devant de la scène – et ce n’est pas Billy Ray Cyrus !!

Jason Aldean entreprend un retour dans les années 90 avec le clip de son dernier single "1994" et pour ce faire a invité tout un tas d’amis – stars de la country.

Dierks Bentley, Lady Antebellum, Luke Bryan, Hayden Panettiere (star de la série Nashville), Florida Georgia Line, Little Big Town, Thomas Rhett et Jake Owen font leur apparition dans le "Diffie-izer", une cabine vidéo qui les ramène à l’âge d’or de Joe Diffie.

La vidéo met également en scène Joe Dirt, célèbre sosie, des voitures tunées et gonflées à bloc ainsi que des pas de danse loufoques qui vous ramènent 20 ans plus tôt. À voir absolument, la vidéo est ci-dessous :

Today in Country Music History

Aujourd’hui dans l’histoire de la Country Music:

22 mars 1995

Dwight Yoakam reçoit un disque de platine pour son album "Buenas Noches From A Lonely Room."

 

Le 3ème album de Dwight sortit en août 1998 et fut un énorme succès. Cet opus fut couronné d’un disque de platine et devint son 3ème album à se classer numéro 1. Produit par Pete Anderson, comme pour les deux premiers, l'ambiance est résolument rétro-cool avec le violon en premier plan et, parfois, quelque chose de brutal dû au rythme soutenu et aux gémissements de Dwight, ce qui imprègne les chansons de sentiments variés.

Depuis son ascension, Dwight admit ouvertement l'influence majeure du son de Bakersfield en général et de Buck Owens en particulier. Ce dernier sortit de sa retraite pour un duo avec Dwight sur le premier single, "Streets Of Bakersfield" (reprise d'une chanson de Joy Homer que Buck avait enregistrée dans les années 70).

Cela devint le premier single numéro 1 de Dwight et le dernier de Buck. Une belle revanche contre ceux qui regardaient de haut les chanteurs du sud, qui vivaient à Bakersfield dans les années 60 ; ce qui ressort principalement de ce duo est son côté jovial, franche camaraderie, bien aidés par l’accordéon de Flaco Jimenez. Buck tenta un retour sur le devant de la scène en enregistrant trois nouveaux albums pour son vieux label Capitol, mais les radios ne furent pas séduites par son travail, le boudant copieusement, ce qui le décida de nouveau à prendre sa retraite.

Dwight, à l’inverse, était sur une pente ascendante que ce soit d’un point de vue commercial ou artistique. "Streets Of Bakersfield" fut rejoint, en haut des charts, par l’histoire exceptionnelle histoire que contient le titre "I Sang Dixie." Le personnage de cette chanson chante "Dixie" pour un alcoolique, mourant, échoué en pleine rue de Los Angeles, alors que les passants restent impassibles et continuent leurs routes. Touchant sans être trop sentimental et magnifiquement interprétée, ce titre est l’un de mes préférés par Dwight.

"Buenas Noches From A Lonely Room (She Wore Red Dresses)", dernier single tiré de l’album ne parvint pas à percer dans les classements – une petite 40ème place seulement.

Dans la merveilleuse mais tout aussi sombre "One More Name", il broie du noir après que sa femme ne parle imprudemment dans son sommeil, confirmant la rumeur locale à laquelle il avait jusqu’à maintenant refusé de croire. La souffrance du personnage et son désespoir quant à cette dure vérité fait ressentir à chacun une expression de revanche et même plus – vous pouvez effectivement ressentir ses pulsions homicides et ses envies de meurtres.

"Floyd County" présente  l’enterrement d’un père de famille venant des montagnes du Kentucky. Dwight clôt l’album avec un gospel, à la sauce country traditionnelle, "Hold On To God", écrit et enregistré pour sa mère. Un parfait exemple du mouvement néo-traditionnel du début des années 1990 et qui ne souffre d’aucune comparaison – encore aujourd’hui. Ce sont des albums comme celui-ci qui ont ravivé la flamme pour cette country traditionnelle sans pour autant sonner démodé, dépassé et vieillot aux oreilles des générations suivantes…

Shooter Jennings et son "autre vie" (Other Life)

Avec la sortie de son nouvel album "The Other Life", un peu plus tôt ce mois-ci, Shooter Jennings nous montre qu’il est de ceux qui ne se cantonnent pas à écrire, produire un disque et tourner avec celui-ci. Il se ré-invente une "autre vie." Il est de ceux qui vont toujours plus loin et ne sont jamais rassasiés de travail. Pour la majorité des artistes, l’enregistrement et la diffusion de musiques nouvelles seraient suffisants, mais ce n’est pas du goût de Shooter. En plus de la production musicale son nouvel album, il a supervisé et joué dans le court-métrage qui porte le même titre que son opus.

Il travaille également en collaboration avec d’autres artistes ayant les mêmes visions musicales que lui en tant que producteur. Il a récemment joué pour collecter des fonds pour son ancien lycée de Nashville avec le batteur Steve Gorman, de The Black Crowes et Bobby Keys, joueur de saxo pour les ROlling Stones."C’était juste un petit truc pour collecter des fonds, vraiment sympa, pour les arts et le lycée. Steve a tout organisé et j’étais plus qu’heureux d’en être" raconta Shooter tout en débitant tous les projets sur lesquels il travaille.

"Je suis allé à Chicago pour produire l’album d’un groupe qui s’appelle Last Hope False. Ensuite je suis allé travailler sur une chanson de l’album que Jack White veut faire en hommage de Wanda Jackson."

Entre tous ces projets, il trouve encore le temps de donner quelques spectacles occasionnels et de préparer une plus grande tournée pour soutenir son album "The Other Life." Cette dernière comprendra une date au Grand Ole Opry, où les chansons nasillardes de son nouveau disque devraient parfaitement trouver leurs places.

Le duo avec Patty Griffin "Wild and Lonesome" ressemble particulièrement à ce que sa mère et son père – Jessi Colter et Waylon Jennings - auraient pu enregistrer. "Patty est apparu sur l'album The Music Inside (ndlr : en hommage à son père). J'ai vraiment aimé sa voix sur ce disque" a complimenté Shooter. "Je lui ai tendu la main et elle l'a fait. J’en suis vraiment fier."

George Strait et Garth Brooks vont jouer ensemble...

George Strait et Garth Brooks, qui ont tous deux reçu la récompense d’artistes de la décennie par l’Académie de la Musique Country (ACM), seront réunis sur scène, pour la première fois, pour rendre hommage à Dick Clark lors de la cérémonie des 48èmes ACM Awards à Las Vegas – diffusée en live sur CBS le 7 avril prochain.

Dick Clark – icone de la télévision et de la radio – a été le producteur des ACM Awards pendant un grand nombre d’années avant qu’il ne quitte ce monde en 2012. Le Prix d’Artiste de la Décennie sera rebaptisé Le Prix Dick Clark – Artiste de la Décennie.

garth george
"Dick a contribué à ce que la musique country soit accessible pour un grand nombre de passionnés et ses efforts ne seront jamais oubliés," a déclaré George Strait dans un communiqué. "Garth et moi étions tellement heureux quand chacun de nous a reçu le Prix de l’Artiste de la Décennie, il est donc normal que nous rendions hommage à travers cette performance aux ACM."

"Je félicite l'Académie sur l’appellation du Prix de l’Artiste de la Décennie au nom de Dick Clark," a ajouté Garth. "Bien qu'il n'y ait aucun prix d’une quelconque académie qui puisse correspondre au talent, au génie et à l’influence de Dick Clark, c’est bien évidemment est un honneur de participer à ce show en son hommage. D’autres ont contribué à la fondation de cette country, mais personne n’a été aussi aimé et influant que Dick Clark. Il était le meilleur ami de la musique et un ami très cher à mes yeux. "

Il peut y en avoir d'autres qui ont contribué le plus à l'industrie de la musique, mais il n'y a certainement pas de celui qui a contribué plus que Dick Clark. Il était le meilleur ami de la musique, et un ami très cher à moi."

Les artistes récompensés par cet Artist of the Decade Award comptent dans leurs rangs le groupe Alabama, Loretta Lynn et Marty Robbins.

Today in Country Music History


Aujourd’hui dans l’histoire de la Country Music

21 mars 1955

Johnny Cash décroche une audition, à l’improviste, avec le producteur de Sun Records, Sam Philipps, à Memphis. Philipps écoute une partie du répertoire de Johnny Cash mais n’accroche réellement que lorsqu’il entame son titre "Hey, Porter", ce qui lui valut de revenir le lendemain pour enregistrer son titre.

JR Cash Session Sun Records Studio

Bons copains avec Elvis et Scotty Moore, John (pas encore Johnny) et les récemment baptisés Tennessee Two obtiennent une audition. Luther à la guitare, Marshall à la contrebasse et John au chant, accompagné de sa guitare acoustique, donne une version des "Wide Open Road" et "You're My Baby", tiré du répertoire de John, et enregistrés par Phillips ce même jour. Mais celui-ci leur conseille laisser tomber le gospel et se concentrer uniquement sur le style C&W (country et western) qu'il produisent merveilleusement bien avec un son qui leur correspond... le fameux Boom-Chicka-Boom.

Ils reviendront le 22 mars aux studios de Sun Records pour enregistrer le titre "Hey, Porter." Phillips félicitent alors le nouveau band et demande à Johnny (et oui, c’est bien son producteur qui lui donna ce prénom) de signer un contrat d’enregistrement. Suivi plus tard par le titre "Cry, Cry, Cry", enregistré en mai de la même année, "Hey, Porter" détrône Elvis et le Louvins, en décrochant la première place à Memphis et arrive 14ème au classement Billboard Country and Western. Johnny gagne alors son premier chèque de droits d’auteur – de $2.41.

Kasey Musgraves... l'avis de Katy Perry

Mardi fut un grand jour pour Kasey Musgraves. Son premier album – Same Trailer Different Park – sortait enfin et il reçut des critiques positives unanimes. Mais le 26 février ? Je pense que ce jour restera à jamais gravé dans sa tête car il s’agit de la fameuse date à laquelle Katy Perry – la célèbre pop star – tweeta tout son amour pour la musique de Kasey.

"Hey tout le monde. Une de mes nouvelles compositrices préférées @kaseymusgraves sort un album complet, plein de petits bijoux", écrit Perry, ajoutant même le lien internet pour encourager et faciliter l’achat du disque.

Kacey Musgraves

"J’ai faille me faire renverser dans la rue, je suis restée en plein milieu de la rue à relire ce tweet encore et encore car je suis vraiment une grande fan" raconta Musgraves en direct sur CMT Radio. "Vous savez, d’un point de vue composition, Katy est incroyable, donc cela me touche énormément qu’elle soit rentrée dans mon univers." Ces deux artistes ont plus d’un point commun et partage les mêmes idées. Quand Perry chante "I Kissed a Girl", Musgraves nous conseille "Follow Your Arrow" – dans tous les cas, il s’agit d’accepter le fait que l’on aime celui ou celle que l’on veut. Beau message, non ?

Emmylou Harris - Rodney Crowell en live et acoustique...

L’icône de la musique country Emmylou Harris et Rodney Crowell ont sortit, le 26 février dernier, un album en totale collaboration intitulé Old Yellow Moon. En pleine promo et devant les demandes incessantes de la presse, les deux artistes nous ont offert ce bijou de performance.  Un moment unique. Pas de flash, pas d’agitation médiatique, pas de bruit, juste deux guitares acoustiques, deux voix somptueuses à l’unisson, un talent brut incroyable et un véritable cœur. S’il vous plaît regardez, dégustez ce morceau "Dreaming My Dreams" ci-dessous, et prenez le temps d’écouter l’album complet, une merveille…

Nouveau clip pour Rose Falcon

Le nouveau clip de Rose Falcon, pour sa chanson "If Love Had a Heart" a été diffusé pour la première fois sur CMT et CMT Pure.

La vidéo, réalisée par Greg Travis pour Travis Television, fait figurer Falcon dans le studio où elle a enregistré son EP de cing titres – "19th Avenue (Volume 2)."

Falcon, originaire de New York, connait un vif intérêt de la part du public et de la presse country. Elle a été nominée aux CMT pour le titre de Next Women of Country qui met en lumières les talents féminins émergents. Elle a également eu le privilège d’apparaitre dans la liste des "Ones to Watch in 2013" (Ceux à surveiller de près en 2013) publiée dans l’hebdomadaire Country Weekly’s.

Rose est la fille du chanteur Billy Falcon. Élevée à Nashville, Falcon est une chanteuse et compositrice accomplie qui a écrit ou co-écrit toutes les chansons qu’elle a sorties jusqu’à maintenant. Ses compos ont également enregistrée par Faith Hill et Lady Antebellum, tandis que sa music a été utilisée dans des campagnes publicitaires nationales pour Verizon Wireless, JC Penny ou encore Estée Lauder.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×