Jennings

Today in Country Music History

Aujourd’hui dans l’Histoire de la Country Music:

11 avril 1978


L’album "Waylon & Willie" issu de la collaboration entre Waylon Jennings et Willie Nelson est certifié disque de platine.

Waylon & Willie est donc un album en duo qui sortit sur le label RCA Victor en 1978. Il resta 10 semaines à la première place des charts d’albums country. L’album contient trois chansons interprétées individuellement par Willie and Waylon ainsi que cinq duos. Quelques-unes des compositions de l’album avaient déjà été soit présentes sur d’autres albums ou bien interprétées en live mais jamais enregistrées.

Le titre phare de l’album est "Mamas Don't Let Your Babies Grow Up to Be Cowboys", qui atterrira à la première place des charts country, entrera dans les charts pop et remportera le Grammy Award de la meilleure performance country par un duo ou groupe. Trois autres morceaux terminèrent numéros 1; il s’agit de "Lookin' for a Feeling", "I Can Get Off on You" et "The Wurlitzer Prize (I Don't Want to Get Over You)", tandis que "If You Can Touch Her at All" finit lui aussi dans le top 5.

Les notes présentes sur la pochette, complimentant Jennings et Nelson sur leur capacité à surprendre et offrir une performance commune solide, furent écrites par Chet Flippo de Rolling Stone Magazine. Waylon & Jenning fut réédité en 2001 par RCA Records incluant 3 inédits – non-présents sur les versions précédentes.

Today in Country Music History

Aujourd'hui dans l'Histoire de la Country Music

17 mars 1972

Un festival en plein air à Dripping Springs au Texas est l'un des premiers à attirer les hippies et les fans de musique country traditionnelle. Au programme: Waylon Jennings, Willie Nelson, Loretta Lynn, Roy Acuff, Buck Owens, Kris Kristofferson, Tex Ritter et Tom T. Hall.

Kristofferson, Nelson, and Jennings (1972 - Festival)

Grâce aux groupes tels que The Byrds, The Grateful Dead ou Nitty Gritty Dirt Band, influencés par la country, les fans de rock commencèrent à s’intéresser de plus près à la scène country de l’époque – pas les crooners de Nashville ou John Denver, mais, bien sûr, les Outlaws, Gram Parsons et autres pionniers  du genre. Quelques grands noms du rock étaient réputés comme ayant débuté leurs carrières en jouant du bluegrass. C’était le cas du membre co-fondateur du groupe Eagles, mondialement connu, Bernie Leadon, ou encore Jerry Garcia des Grateful Dead.

La convergence du rock et de la country a trouvé son expression concrète le 17 mars 1972 à Dripping Springs durant un festival de 3 jours. Les fans de rock aux cheveux longs ainsi que les fans inconditionnels de country – joints et stetsons pour faire plus simple – se rassemblèrent pour voir jouer une longue liste d’artistes dont les Outlaws. Le style Outlaw sortait des sentiers battus et séduisait également le marché rock à l’époque. Cela fut confirmé par la suite par l’immense succès de l’album de Willie Nelson, le fameux Red Headed Stranger. L’année suivante, un album d’anciennes compositions par Jennings, Nelson, Jessi Colter et Tompall Glaser, sortait dans les bacs – Wanted ! The Outlaws. Cela deviendra le premier album country à se vendre au dessus de la barre du million d’exemplaires. La country music et le rock pour un weekend… une association que l’on retrouve toujours dans les sorties d’albums country de nos jours…For the best !!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site